Droit

Redouane R., condamné à 9 ans de prison pour apologie du terrorisme

Me FatimZahra Bidki, du barreau de Montpellier. "En 10 ans de carrière, je n'ai jamais vu un dossier dans lequel on réalise deux expertises psychiatriques, en moins de deux heures pendant la garde à vue, a-t-elle soulevé. Il n'était pas dans son état normal, il a des bouffées délirantes et à ce moment-là il se trouvait dans un état d'exaltation"